Queen's Award for Enterprise

Simulation de moulage et Magma

Par le passé, l’approche traditionnelle au développement de pièces moulées consistait à avancer par tâtonnements. À savoir qu’un ingénieur en fonderie produisait un système d’entrées de coulée selon sa meilleure estimation ; si ce système échouait, il en produisait une deuxième puis une troisième version, jusqu’à créer une pièce moulée satisfaisante. Cette approche était coûteuse et prenait du temps, entraînant de longs délais d’exécution des projets et des pièces onéreuses.

Grainger & Worrall a donc pris la décision d’adopter la simulation de moulage, outil indispensable pour effectuer des essais virtuels de pièces moulées sur un ordinateur, supprimant ainsi la nécessité de faire des essais de fonderie sur de multiples pièces.

Les informations fournies par la simulation de moulage peuvent être utilisées pour affiner la méthode de moulage avant qu’un essai « réel » n’ait lieu.
Simulation de moulage et principe Magma : La simulation de moulage a pour but de produire une pièce « parfaite du premier coup », sans le temps et la dépense de multiples essais. Pour atteindre cet objectif, nous travaillons en partenariat avec nos clients et nous utilisons la simulation Magma pour développer une méthode de fabrication fiable avant la première coulée. En outre, il est possible de tester divers alliages dans un environnement virtuel afin d’optimiser la structure et les propriétés en utilisant le module « Magma Iron » pour les pièces moulées en fonte et « Magma Non-Ferrous » pour les pièces moulées en aluminium.

Ces données sont ensuite utilisées conformément aux exigences du client afin de maximiser les propriétés du produit fini.
La simulation Magma donne également une idée des niveaux de contrainte résiduelle à l’état brut de fonderie et après le traitement thermique. Ces données peuvent servir à étayer l’analyse par éléments finis du client.

Compétences en simulation de moulage et programme Magma
Grainger & Worrall compte à son actif plus de 500 projets de simulation, allant de composants hauts de gamme pour les sports motorisés aux composants pour véhicules utilitaires, en fonte grise, fonte GS et fonte à graphite compact, ainsi que divers alliages d’aluminium.

Toutes les prédictions de simulation de moulage sont validées par rayons X, tomographie par ordinateur, micro-examen et essais de traction. Cette méthode génère des améliorations continues de la précision des résultats virtuels obtenus par simulation Magma.

Grainger & Worrall bénéficie d’une vaste expérience dans l’exploitation des logiciels de simulation de moulage suivants :

Magma Iron – Prédictions de structures et propriétés pour les pièces moulées en fonte.
Magma Non-Ferrous – Prédictions de structures et propriétés pour les pièces moulées en aluminium.
Magma Stress – Prédictions des contraintes résiduelles à l’état brut de fonderie.

Magma Heat Treatment Stress – Prédictions des contraintes résiduelles pendant et après le traitement thermique.
Magma Rollover – Prévu pour les pièces moulées produites par le processus de renversement (Cosworth).